Cette fois, c’est officiel : le jambon sec d’Ardennes et la noix de jambon sec d’Ardennes bénéficient d’une indication géographique protégée.

Et au-delà de la fierté légitime que peuvent ressentir les salaisonniers ardennais, c’est aussi une belle reconnaissance aussi pour la confrérie du jambon sec d’Ardennes, qui fête ses 30 ans cette année, et qui rejoint donc le cercle des confréries défendant un produit sous label IGP, comme la confrérie du Boitchu (saucisse de Montbéliard), la confrérie de la bergamote de Nancy ou la confrérie de l’ail rose de Lautrec.

C’est la deuxième IGP décernée au département des Ardennes après celle consacrant le boudin blanc de Rethel, en 2001.

Les partenaires du festival

  • logo Crédit Mutuel 2018
  • Logo Grand Est
  • V.C.M
  • Logo Conseil departemental
  • EDF